top of page

Ces 3 infos à connaître si vous envisagez une formation en médiation animale (salaire, statuts etc)

Dernière mise à jour : 5 mars


Vous vous intéressez à la médiation animale (thérapie assistée par l’animal) ? Mais quelques questions subsistent avant de vous lancer dans une formation pour devenir intervenant en médiation animale ? Découvrez les réponses aux questions les plus fréquentes sur le sujet : médiation animale et salaire, cursus, statuts etc. Allons-y !


C’est quoi un intervenant en médiation animal ?

Le rôle de l’intervenant en médiation animale est celui d’un médiateur entre l'animal et l’individu. Il utilise cette relation unique pour favoriser le bien-être, la guérison ou l'apprentissage. Il doit posséder des compétences à la fois dans le domaine de l'accompagnement humain et dans la compréhension et le soin des animaux.

Vous l’avez compris : la médiation animale est une méthode à visée thérapeutique qui utilise l'interaction entre l'homme et l'animal pour atteindre des objectifs de mieux-être. Elle se différencie d’autres formes de thérapie par l'intégration active d'un animal dans le processus.

Les bénéfices sont constatés sur de nombreux aspects pour la personne qui souhaite faire appel à un intervenant en médiation animale. Par exemple, selon le contexte, une amélioration de la motricité, une stimulation cognitive, la réduction de l'anxiété, un renforcement de l'estime de soi, etc.

En tant qu’intervenant en médiation animale, vous pouvez le proposer à divers publics comme les enfants avec des troubles du spectre autistique, les personnes âgées en maison de retraite, les personnes souffrant de troubles mentaux ou encore les individus en rééducation (nous y reviendrons plus longuement ci-après dans l’article).


Intervenant en médiation animale : quel salaire ?


Comme dans tous domaines, la rémunération est variable, selon différents critères. Toutefois, considérez que la tarification d’une séance de médiation animale est en générale comprise entre 60 et 120€ la séance.

De ce fait, selon le nombre de personnes à recevoir chaque jour, le salaire en tant qu’intervenant en médiation animale est de 1200 à 2000€/mois en moyenne. Tout dépendra du tarif que vous aurez choisi d’appliquer, du rythme de travail que vous souhaitez adopter (par exemple : 5 jours/ semaine à raison d’1 à 2 séances par jour) et des moyens que vous déploierez pour vous faire connaître.

L’enjeu, comme pour toute entreprise, réside dans un premier temps à vous faire connaître pour votre spécialité. Selon votre profil et le public cible choisi, il sera utile de tisser des liens au sein du tissu économique local, nouer des partenariats, gagner en visibilité (y compris sur le web).



Est-il possible d’exercer à temps plein dans la médiation animale ?

Vous entendrez certainement un peu partout que devenir intervenant en médiation animale ne peut pas être une activité à temps plein. C’est faux.

Vous pouvez - si vous le souhaitez - exercer cette activité en tant que business principal. Un des secrets de votre réussite et développement professionnel réside dans votre capacité à piloter votre entreprise. Pour cela, je vous conseille de vous spécialiser : via une cible ou une spécificité différenciante (type d’animaux avec lesquels vous accompagnez, votre approche, votre vision, etc).

En affirmant une spécialité, vous gagnez en reconnaissance et en technicité. Si l’on compare avec la médecine, un chirurgien spécialiste en cardiologie sera plus demandé dans le cadre d’une opération du cœur, plutôt qu’un généraliste, n’est-ce pas ?

Votre salaire dépendra aussi de votre capacité à vous valoriser et à valoriser vos compétences, vos résultats, votre travail en accompagnement. Vous avez le choix de vous positionner sur un tarif bas par peur de ne pas avoir de clients… Ou bien de travailler sur d’autres pans pour vous autoriser à fixer un prix plus élevé. Plus vous aurez de spécialités, meilleures seront vos performances et votre capacité à répondre aux besoins de vos clients.

Avec la formation en médiation animale de l’École de la vie, je vous transmets ma méthode pour travailler également sur votre posture de chef d’entreprise. Pour en savoir plus sur la formation intervenant en médiation animale, cliquez ici.


Quelles études pour devenir intervenant en médiation animale ? (quelle formation en médiation animale)


Pour devenir intervenant en médiation animale, il n'existe pas un unique cursus à suivre (à ce jour, il n’existe pas de formation reconnue par l’État). Toutefois, je vous recommande vivement de vous former avant d’exercer.

Pourquoi ? Car il sera essentiel pour votre pratique d’avoir une vision claire concernant :

  • le déroulé d’une séance (de l’accueil de la personne à la prise de contact avec l’animal, et au pilotage de la séance),

  • l’éthologie,

  • le respect de l’animal,

  • le respect de l’individu,

  • l’encadrement sécurisé à mettre en place autour de la séance, etc.

L’École de la vie vous propose une formation très complète qui prend en considération aussi bien l’humain que l’animal, avec de la bienveillance et l’accent mis sur la liberté individuelle. Bien entendu, vous trouverez les bases de la médiation animale et zoothérapie, la psychologie, la communication animale et les techniques spécifiques de médiation. Par ailleurs, je vous accompagne également sur le développement de votre entreprise pour vous permettre de faire des choix pertinents afin d’atteindre vos objectifs


Quel statut d’entreprise choisir après une formation en médiation animale ?


Lorsque vous décidez de vous lancer en tant qu'intervenant en médiation animale, le choix du statut juridique est important (bien entendu, cela peut être évolutif). Plusieurs options s'offrent à vous :


  1. Le statut micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur) : ce statut est idéal pour ceux qui souhaitent démarrer leur activité sans trop de lourdeurs administratives. Il offre une simplicité de gestion et des charges réduites, ce qui fait de lui un statut privilégié lorsque l’on se lance à son compte en prestation libérale ou de services.

  2. L’entreprise individuelle (EI) : cette forme est adaptée lorsque vous souhaitez exercer seul, mais que savez que vous dépassez le seuil de chiffre d’affaires de la micro-entreprise par exemple.

  3. La société (SARL, SAS, SASU etc.) : si vous envisagez de vous associer ou de développer une structure plus importante, opter pour une société peut être judicieux.

En définitive, le choix dépend de la vision à long terme, du niveau de responsabilité souhaité et des besoins financiers. Pour un démarrage simple avec peu de contraintes, le statut de micro-entrepreneur est idéal. Si vous envisagez de vous associer ou d'agrandir votre activité, une forme de société pourrait être plus appropriée.

Chaque forme de société a ses avantages et inconvénients, je vous recommande vivement de vous faire accompagner par un expert-comptable ou un juriste pour statuer sur le choix à faire pour votre entreprise.



Autres informations sur la formation médiation animale


Si vous êtes passionné par les animaux et que vous souhaitez faire une différence dans la vie des gens, la médiation animale pourrait être la voie adaptée à vos envies. Toutefois, il est essentiel de bien vous renseigner avant d’amorcer un changement de voie.

Si vous avez des questions plus spécifiques sur la formation intervenant en médiation animale par l’École de la vie, cliquez ici. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions complémentaires.



L’école de la vie - Formation en médiation animale.


Les informations transmises via ce site internet et particulièrement les articles ne se substituent pas à un avis médical. Demandez l’avis d’un médecin ou autre spécialiste pour toute chose qui demanderait une attention médicale particulière.

646 vues0 commentaire

Comments


bottom of page