top of page

Le guide ultime de la médiation animale (définition, pour qui, comment, formation...)


Vous vous interrogez sur la médiation animale ? Vous vous renseignez sur cette pratique, à qui s’adresse-t-elle, comment, pourquoi ? Si vous vous intéressez à la médiation animale dans l’optique de devenir intervenant, cet article est pour vous. Découvrez les détails de cette méthode d’accompagnement entre l’animal et l’humain.


C’est quoi la médiation animale ? Définition

La médiation animale, c’est l’accompagnement de l’humain par le biais de l’animal. Il s’agit de travailler avec les animaux, qui permettent d’accéder aux émotions et aux consciences des individus. L’objectif avec la médiation animale est de pouvoir vivre des déblocages et faire un saut quantique (c’est-à-dire, un bond dans sa vie), et expérimenter une compréhension nouvelle de la conscience. Cela permet alors de revenir sur l’instant présent, pour identifier et ressentir les choses en soi etc.

Ainsi, la médiation est pratiquée auprès de différents publics :

  • les résidents de maison de retraite ou EHPAD,

  • le public porteur de handicap ou troubles autistiques etc,

  • les personnes ayant besoin d’un soutien dans une phase de vie complexe,

  • les individus en perte de capacités,

  • et tout individu qui en manifeste le désir ou le besoin.

En somme, la médiation animale n'est pas réservée à un public spécifique. Elle peut être bénéfique à toute personne ouverte à la relation avec l'animal, quels que soient son âge, sa situation ou ses difficultés.

En revanche, en tant que futur professionnel intervenant en médiation animale, je vous recommande de choisir une spécificité avant de développer votre activité plus efficacement.


Comment fonctionne la médiation animale ?

En choisissant de collaborer avec les animaux, ceux-ci agissent en tant que médiateur afin de favoriser le bien-être physique et psychologique des individus. En France, on parle de "médiation animale", alors qu’au Canada ou aux États-Unis, c’est le terme "zoothérapie" est utilisé.

Le fonctionnement de la médiation animale est simple : il repose sur la mise en relation intentionnelle entre l'homme et l'animal, dans un but thérapeutique, ou encore social, ou de recherche.

Si vous souhaitez devenir intervenant en médiation animale, gardez en tête ceci. Ce n’est pas vous qui réalisez le travail, mais la personne qui vient et l’animal. Vous agissez en tant que guide pour amener la personne à comprendre son fonctionnement. Rappelez-vous également que tout Être a un cycle de vie, et fonctionnement unique… Il s’agit d’adapter les séances à cet ensemble.


Quels sont les bienfaits de la médiation animale ?




1 - Les avantages de la médiation animale sur le plan psychologique

Sur le plan psychologique, la zoothérapie a un réel impact. En effet, elle permet par la mise en relation de l’animal et de la personne d’entrer en connexion via un autre biais. Elle permet d’accéder à une zone de conscience plus lointaine, pour identifier ou libérer des schémas de pensée et comportementaux.

C’est une aide précieuse pour opérer un retour à soi et obtenir des réponses à ses questions (schémas répétitifs, blocages conscients ou inconscients, sabotage, faible estime de soi, troubles comportementaux, phases de deuil etc).


De plus, elle favorise le lien social (permet d’entrer en connexion moins frontalement que d’humain à humain) stimule l'éveil, et procure un sentiment de réconfort.

L'animal, dans son rôle de médiateur, joue un rôle essentiel. Il est celui qui va vers l'autre sans jugement, sans intention, et sans communication verbale. Il n’y a pas de pression sociale avec l’animal, il permet un retour à soi. L’animal délivre une relation authentique, agissant comme un catalyseur social apaisant.


2 - Les avantages physiques à travailler en médiation animale

D’un point de vue physique, la médiation animale peut aider et accompagner à de nombreux niveaux (selon chaque situation individuelle). Elle peut impacter sur la motricité, les gestes et mouvements du quotidiens. Elle contribue fortement à l’apaisement, un retour à la sérénité, une réduction de l’anxiété ou du stress.

La médiation apporte une bulle, un accès à soi-même plus profond et authentique. C’est particulièrement utile pour des personnes accidentées par exemple, et permet de laisser le mental de côté pour toucher l’Être profond de l’individu.


Qui sollicite une séance en médiation animale ?


Comme évoqué plus haut, il n’y a pas un seul public cible. En revanche, je constate que la médiation est souvent la dernière roue d’une charrette. Souvent, les personnes qui viennent nous consulter ont déjà vu des médecins, etc. Elles arrivent à un stade où elles se disent qu’elles n’ont pas encore exploré de solution via les animaux.

En majorité, ces personnes ont déjà eu des symptômes (mentaux, relationnels, accidents, théoriques (cause à effet) etc) et se sentent coincés aujourd’hui. La médiation animale va leur montrer dans leur fonctionnement où se situe un déséquilibre. Cela leur permet ensuite de les ramener dans leur centre, centrage, rayonnement, et dans leurs valeurs essentielles.



Qui peut devenir intervenant en médiation animale ?


J’ai pour habitude de dire que pour exercer en zoothérapie, il est essentiel de s’intéresser à la fois aux animaux mais aussi à l’humain. À niveau égal.

Car c’est le lien entre les deux, entre les comportements des uns et des autres qui permet cette connexion, cette libération. Pour devenir intervenant en médiation animale, il est fortement recommandé de suivre une formation en médiation animale (pour découvrir la formation médiation animale en ligne et/ou en présentiel cliquez ici).

Pour clarifier, afin de s’épanouir en tant qu’intervenant en médiation animale, il est essentiel d’avoir une bonne connaissance des animaux, une compréhension de l'éthologie (le comportement des espèces animales), et des compétences en relation humaine.

C’est cet ensemble qui vous permettra de vivre de ce métier passionnant, via lequel vous pourrez accompagner de nombreuses personnes vers le mieux-être.

Exercer ce métier est une question de sensibilité, d'empathie et de respect envers les animaux et les personnes avec lesquelles vous travaillez. C’est un équilibre précieux à maintenir en tenant compte des besoins et envies de chacun, tout en suivant une méthode (un protocole que vous adaptez à votre situation : expérience, public accompagné, animaux proposés).


La médiation animale : avec quels animaux le proposer ?


Ce qui est magnifique avec la médiation animale, c’est qu’elle peut être proposée avec tous types d’animaux. Les plus fréquemment proposés sont les chevaux (avec des notions d’équithérapie), ou encore les chats et les chiens. Toutefois, il est possible de proposer de la médiation animale avec des lapins, des oiseaux, des vaches, des ânes, des poules, des animaux “de compagnie” ou non.

Le choix de l'animal dépend de différents facteurs (comme le public cible, les objectifs de la thérapie, le comportement de l'animal tout comme les connaissances et envies de l’intervenant). L’intervenant en médiation animale aura à cœur respecter les besoins et le bien-être de l'animal, qui est un partenaire à part entière dans la médiation. Par exemple, veiller à respecter le rythme de l’animal et ne pas proposer de séance en journée si l’animal est nocturne.


Formation médiation animale reconnue par l’État


Vous vous demandez si le métier d’intervenant en médiation animale est reconnu par l’État ? À ce jour, non, pas encore. De ce fait, vous ne trouverez pas de formation diplômante reconnue par l’État.

En revanche, vous pouvez obtenir des aides au financement : modalités de paiement ou encore prise en charge de la formation médiation animale via les financements de l’État. Pour en savoir davantage sur les financements, je vous invite à nous envoyer votre demande via ce formulaire.


L'École de la Vie : formation en médiation animale


Si vous êtes intéressé par la médiation animale et que vous cherchez une formation de complète et respectueuse des animaux et de l’humain… L'école de la vie est une excellente option. Nous vous proposons une formation pour devenir intervenant en médiation animale qui prend en compte l'éthologie humaine et animale. L’approche est holistique (globale) et vous saurez à la fois comment appliquer le métier d’intervenant en médiation animale; mais également comment développer votre activité.

Pour vous accompagner dans cette formation en médiation animale, je me suis formée aux neurosciences, à l'épigénétique etc. J’ai pratiqué une véritable éthologie avec entre autres, l’observation de l’humain dans son environnement. L’ensemble de notre environnement a un impact sur nous, les humains. Voilà pourquoi la médiation animale apporte de si beaux résultats : en proposant un cadre différent, avec la coopération de l’animal.

La médiation animale n'est pas uniquement une technique, c’est une relation basée sur le respect mutuel et la compréhension. En choisissant de vous former avec l’école de la vie (centre de formation certifié), vous apprendrez non seulement à travailler avec les animaux, mais aussi à vous comprendre vous-même à travers les animaux.

Si vous envisagez de devenir un professionnel de la médiation animale, contactez-nous en cliquant ici. Nous échangerons sur vos attentes et votre profil. La médiation animale est une voie qui demande de l'engagement, de la passion et une formation professionnelle pour bénéficier pleinement des enseignements.


L’école de la vie - Formation en médiation animale.


Les informations transmises via ce site internet et particulièrement les articles ne se substituent pas à un avis médical. Demandez l’avis d’un médecin ou autre spécialiste pour toute chose qui demanderait une attention médicale particulière.

776 vues0 commentaire

Comments


bottom of page