top of page

Jeu pour apprendre à se connaître : partez à la découverte de vous-même de manière ludique


Vous avez envie de vivre ce qu’est le fait d’être pleinement soi ? Vous rêvez de mieux vous connaître afin de vous sentir plus apaisé et affirmé ? Apprendre à se connaître est un enjeu essentiel pour une vie sereine et épanouissante. Découvrez 3 idées de jeux pour apprendre à se connaître soi-même, allons-y !


La (mé)connaissance de soi : une problématique majeure

Savez-vous ce que j’ai observé depuis des années en accompagnant les individus vers un mieux-être ? C’est qu’ils ne se connaissent pas vraiment. C’est complètement fou, mais aujourd’hui, nous nous connaissons mal et nous ne savons pas réellement ce qui est bon pour nous.

Par exemple, je constate que 95% des entrepreneurs font les choses, alors qu’ils ne devraient pas FAIRE. En l'occurrence, déléguer serait plus pertinent, pour rester dans leur essence de créateur. Et de manière générale, 95% de la population devrait entreprendre des choses, et 5% FAIRE.

Aujourd'hui, nous sommes dans une phase où l’on fait beaucoup de choses et on n'est pas vraiment SOI. On a tendance à être en pilote automatique et faire pour faire. On se coupe de son essence et on se dé-saligne, on perd son pouvoir.

Je dis souvent à mes élèves de l’École de la Vie, que pour être plus aligné, votre journée doit se composer de 20% de productivité et 80% de pensées et de réflexions. C’est finalement parvenir à se détacher du faire pour ÊTRE.

Ce qui correspond à entre 4 et 5h de productivité par jour pour être optimal et vivre sereinement. Mais actuellement, on en est très loin (car aujourd’hui on est plutôt sur une productivité à 10/12h par jour, ce qui est maltraitant envers soi-même). Imaginez-vous les répercussions qu’il y a sur votre physique et votre corps ? Elles sont énormes.

Nous nous fourvoyons parce que la société nous embarque dans des schémas, des habitudes, qui sont contre-productives pour notre bien-être ET notre productivité. Bien souvent, nous ne nous rendons pas compte du problème parce que nous avons “le nez dedans”. Mais grâce à la médiation animale entre autres, le sens revient, et tout vient s’éclairer.

3 idées de jeu pour apprendre à se connaître soi-même


Vous l’aurez compris, lorsque l’on est en décalage ou désalignement, l’une des solutions est de revenir à la source. À savoir : revenir à soi. Mais pour revenir à soi, encore faut-il se connaître vraiment.

Je vous propose 3 pistes, sous forme de jeu, pour apprendre à se connaître (ou se redécouvrir). Allons-y !


1) Le journaling d’introspection

Ici, renouer avec qui vous êtes vraiment et apporter de la clarté sur ce que vous aimez et ce que vous souhaitez vivre se construira en plusieurs jours / semaines. En effet, l’objectif est de tenir un journal quotidien où vous notez vos pensées, vos sentiments, vos rêves et vos aspirations. Cette pratique s’appelle le journaling.

L’idée est de réaliser chaque jour (de préférence le matin, ou à l’inverse le soir) un questionnement introspectif sur différents plans. Le but est de vous questionner sincèrement et honnêtement sur la personne que vous êtes actuellement et d'obtenir des réponses authentiques.

Lorsque vous pratiquez le journaling, je vous invite à mettre de côté votre propre jugement : ne réfléchissez pas à la qualité des réponses que vous coucherez sur papier. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.

De plus, il n’est pas préférable de se montrer toujours sous son meilleur jour, laissez émerger les parties plus sombres de votre personnalité. Bien se connaître, c’est aussi s’accepter tel que l’on est véritablement. Sans fard ni paillettes, sans se cacher ni opprimer votre nature.

Pour vous aider à réaliser votre journaling, je vous invite à vous poser chaque jour une question spécifique comme :

  • Qu’est-ce que j’aime dans la vie ?

  • Quelles sont mes envies ?

  • Qu'est-ce que j’aime faire (activités) ?

  • Quelles sont ces petites choses du quotidien que j’adore (exemple : entendre les oiseaux, sentir l’odeur du miel, avoir la sensation du soleil sur ma peau….)

  • Quelles sont mes plus grandes peurs ?

  • Quels sont mes talents ?

  • Si j’avais une heure devant moi, que voudrais-je faire qui me ferait vraiment plaisir ?

  • Si tout était possible, comment voudrais-je vivre mes journées ?

  • Quelle partie de moi je rejette le plus ?

  • Qu’est-ce qui m’agace le plus chez les autres ? Etc

Vous pouvez également en profiter pour mettre en place un journal de gratitude : chaque jour (le soir), vous inscrirez 3 moments / faits de votre journée pour lesquels vous éprouvez de la gratitude. Cela peut vous permettre d’apprendre à se connaître : en valorisant des temps de gratitude, vous comprenez ce qui est important pour vous… Donc, vous vous réalignez à votre vrai “moi”.

En écrivant régulièrement (chaque jour), vous commencerez à reconnaître des schémas dans vos pensées et vos comportements. Cela peut vous aider à comprendre vos motivations profondes, vos désirs et vos peurs… Et mieux vous connaître via ce travail introspectif ludique.

2) L’écoute d’hypnoses ou méditations guidées

Autre jeu pour apprendre à se connaître sans avoir l’impression de le faire : pratiquer la méditation guidée de pleine conscience ou écouter des auto-hypnoses.

Ici, il vous suffira d’écouter des audios d’auto-hypnose ou méditations guidées qui vous permettent de vous concentrer sur le moment présent, en prêtant attention à vos pensées, vos sensations corporelles et votre environnement (sans jugement).

L’objectif est d’accueillir ce qui vient aujourd’hui, avec cette version de vous actuelle. Les méditations guidées ont un sujet précis à aborder (comme la connaissance de soi, le rapport au corps, l’auto-sabotage, la confiance en soi…). Ce sont des piliers précieux pour opérer un retour à soi et identifier les nouvelles envies de qui vous êtes actuellement.

Je vous propose de commencer par des sessions plutôt courtes (de 10 minutes par exemple), et d’augmenter progressivement la durée.

Grâce à la méditation ou les hypnoses, vous pouvez vous connecter à vos pensées et sentiments intérieurs. Avec le temps, parviendrez à mieux vous connaître et comprendre votre relation avec vous-même.



3) La curiosité de tester des nouvelles activités

Se confronter à la nouveauté peut être très challengeant. Toutefois, le fait de tester des nouvelles choses (en solo ou accompagné) peut vous permettre de réajuster votre connaissance de vous-même.

Peut-être êtes-vous convaincu que jusqu’à présent vous n’étiez pas doué pour le sport ? Encore moins la course à pied. Alors qu’en réalité, votre dernière tentative de running remonte à votre année de seconde à 16 ans, contraint et forcé par professeur…

Et si vous enfilez vos baskets et partez courir (ou marcher !) durant quelques minutes en forêt ? Et si vous décidiez que vos croyances actuelles ne sont peut-être plus celles qu’il vous faut pour grandir et mieux vous connaître ?

Osez, testez ! Je vous invite à dresser une liste de :

  • 10 choses que vous avez toujours voulu faire, mais n'avez jamais pris le temps ou le courage d’essayer (le théâtre, aller au cinéma seul, la poterie, entamer la discussion dans un lieu où vous ne connaissez personne, partir en voyage avec un sac à dos…),

  • 10 choses légères et fun à faire pour s’amuser

  • 10 activités très challengeantes à tester.

L’objectif est de vous ouvrir à la nouveauté pour apprendre à se connaître sous ce prisme-là. Alors, prêt à passer à l’action ?


La médiation animale pour se connaître réellement

Enfin, si vous sentez que vous vous confrontez à certains blocages, à des sortes de schémas répétitifs bloquants ou bien que vous ne trouvez pas vos réponses seul… Alors la médiation animale peut être un levier précieux.

En effet, par le contact avec les animaux, votre système nerveux baisse son niveau d’alerte et vous permet d’accéder à des parties de vous (souvent barricadées). Grâce à un professionnel intervenant en médiation animale, vous êtes guidé pour venir trouver vos propres réponses face à ce qui vous bloque ou entrave. Pour en savoir davantage sur les bienfaits de la médiation animale cliquez ici, et pour devenir intervenant en médiation animale cliquez là.

L’école de la vie - Formation en médiation animale.

116 vues0 commentaire

Comments


bottom of page